Mamou : interdiction des réceptions et des cortèges lors des mariages

0
6

Face à la propagation de la pandémie de Coronavirus, dont cas positifs ont été officiellement enregistrés en Guinée, les mesures préventives se multiplient dans le pays. C’est dans ce cadre que la mairie de Mamou a décidé d’imposer des restrictions à la célébration des mariages, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Depuis quelques jours, les habitudes sont complètement bouleversées à la mairie de Mamou. Les autorités communales ont installé des kits de lavage des mains à la rentrée et ont remis des thermo flash à la garde communale. Toute personne qui doit accéder aux locaux de la commune est obligée de se soumettre au lavage des mains et au contrôle de température. Mais ce n’est pas tout. Le maire, Amadou Tidiane Diallo, a décidé aussi de limiter le nombre de personnes devant participer à la célébration des mariages civils, interdisant dans le même temps les cortèges et réceptions dans la ville.

Amadou Tidjane Diallo, maire de la commune urbaine de Mamou

« Il faut laver les matins fréquemment, nettoyez régulièrement et soigneusement les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou lavez les à l’eau et au savon. Nous avons demandé aussi de maintenir la distance sociale, éviter de toucher les yeux, le nez et la bouche… Et vous voyez à la rentrée, nous avons mis en place des kits de lavage des mains et des thermo flash tenus par la police communale de la commune. En plus, nous avons interdit catégoriquement le mariage civil très pompé. Seulement une poignée de personnes viendront faire la signature. Les réceptions sont interdites aussi. Après la signature, chacun rentre chez lui, pas de cortège », a annoncé le maire de Mamou.

Alpha Saliou Barry, chargé du cadre de vie et assainissement à la mairie de Mamou

Alpha Saliou Barry, chargé du cadre de vie et assainissement à la mairie de Mamou, appelle les citoyens de la ville à respecter scrupuleusement ces mesures préventives. « Tout le monde doit accepter ces mesures pour son propre intérêt. Nous demandons à la population de Mamou d’éviter tout groupement. Nous invitons encore chacun à veiller sur lui-même tout en respectant les mesures. Il ne pas minimiser la situation. Le mariage grandiose, les réceptions et autres mobilisations, se serrer les mains, tout cela doit cesser. Quand les médecins nous conseillent, nous devons suivre cela à la lettre. Ici à la commune, quiconque ne respecte pas ces consignes, ne sera pas reçu », a-t-il laissé entendre.

A noter que pour l’heure, aucun cas de COVID-19 n’a été signalé à Mamou.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tel: 625698919/657343939

Source: guineematin.com



Les plus lus en ce moment

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de