« Mandanda change le match »

0
16

L’ancien gardien du PSG a salué la performance collective de l’Olympique de Marseille mais aussi et surtout les arrêts de l’international français.

Steve Mandanda a écoeuré les attaquants du Paris Saint-Germain ce dimanche soir. Di Maria, Sarabia, Neymar, ils ont tous buté, tour à tour, sur le portier phocéen auteur d’une très grande prestation ayant permis à son équipe de garder sa cage inviolée et de l’emporter 1-0. Dans une interview accordée à ‘L’Equipe’, Jérôme Alonzo, ancien portier des deux clubs, a décrypté la victoire de l’OM contre le PSG et en a attribué une grande partie à la prestation XXL de Steve Mandanda.

« Le premier arrêt de Mandanda est exceptionnel, il faut le dire. Il change le match. Pour Rico, il faut faire un arrêt sur image au moment où Payet tire le coup franc. Il est quasiment sur sa ligne de but, sur un coup franc à 35 mètres : si le ballon vient là où il a atterri, il est mort. Il ne pouvait pas être présent dans la zone de combat. Thauvin a marqué à 3,5 mètres du but. Donc oui, Rico est responsable, mais en amont. Au départ de l’action, il aurait dû être positionné sur sa ligne des six mètres », a expliqué le consultant de ‘l’Equipe’.

Pour Jérôme Alonzo, l’OM mérite sa victoire : « Oui la victoire de l’OM est méritée, parce que bien défendre n’est pas donné à tout le monde. On a vu beaucoup d’équipes venir au Parc en essayant de défendre et qui sont reparties avec une valise. Les Marseillais ont joué avec leurs armes et l’ont bien fait, en se montrant disciplinés, intelligents, rigoureux. Ils savaient qu’ils auraient trois cartouches maximum, ils en ont mis une et une deuxième qui a été annulée à tort ».

« Si le match se termine à 1-1 c’est un véritable scandale pour l’OM. J’aimerais qu’une fois pour toutes, une personne de la famille des arbitres vienne expliquer concrètement l’idée d’utilisation du VAR. On nous dit que c’est pour éviter une erreur manifeste : sur le but refusé à Benedetto, c’est le cas, à l’image tu vois de suite qu’il n’y a pas hors-jeu », a ajouté l’ancien gardien du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille. 

Jérôme Alonzo, a l’image de l’ensemble des observateurs du football français ayant donné leur opinion, a lourdement regretté la fin de match en eau de boudin : « A une époque, j’aurais dit que je suis content que ça chicore un peu. Je peux excuser les coups. les tacles, j’en ai fait… Mais les dernières minutes ont rendu le match désagréable, alors que c’était plutôt une opposition agréable. J’ai l’impression que certains ont surjoué le Classique ».



SOURCE: https://www.w24news.com/news/mandanda-change-le-match/?remotepost=272507

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]