Me Ndoki dénonce le plan de sabotage du procès de Mota et Ayuk Tabe

    0
    22

    Des manœuvres sont mises en exécution pour empêcher la tenue d’un procès équitable au détenu politique Mamadou Mota (vice-président du MRC) et ses codétenus. L’audience de Mota a été reportée hier parce que l’avocat général a délibérément refusé d’ordonner d’extraire les détenus. Aujourd’hui à en croire Me Michelle Ndoki avocate de Mamadou Mota et des membres du MRC en détention, il lui a été interdit d’avoir accès à ses clients. Selon elle, cette situation ne lui permet pas de bien préparer la prochaine audience qui aura lieu la semaine.

    « Prison centrale de Kondengui à l’instant, même tarif. Je ne peux pas rencontrer Mamadou Mota alors que son affaire revient la semaine prochaine devant la Cour d’appel pour débats.

    Ici aussi la Cour d’appel avait ordonné le renvoi à l’audience de session d’hier pour extraction des prévenus. Ici aussi ils n’ont pas été extraits. L’avocat général s’est vanté de cette désobéissance a la loi et à un ordre exprès de la Cour en disant qu’il avait choisi d’extraire un échantillon de 10 prévenus sur 160. Ajoutant que « la Défense » et lui avaient « conclu un deal » en ce sens !!! Après plus d’une heure de protestations véhémentes, la Cour a renvoyé encore une fois pour extraction des prévenus. ET débats. Qu’on nous demande de préparer sans pouvoir nous entretenir avec nos clients.
    Voilà comment au Ministère de la Justice ils préservent et promeuvent les droits de l’homme. Je répète : Inacceptable », a-t-elle publié sur sa page Facebook.

    Toujours à Kondengui, Michelle Ndoki a été empêché de voir Sisiku Ayuk Tabe et les 9 autres qu’elle défend.

    « Je sors de la prison principale de Kondengui. Pour la troisième fois consécutive on m’interdit l’accès à mes clients, Sisiku Ayuk Tabe et les 9 autres. Leur affaire passe en appel et hier pour la troisième fois au moins, ils n’ont pas été extraits pour l’audience. L’Etat camerounais veut donc les juger en appel sans leur avoir permis de comparaître et sans leur avoir permis de préparer leur défense. Inacceptable », déplore l’avocate.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here