Mort de George Floyd : Michael Jordan dénonce «le racisme enraciné» aux Etats-Unis

    0
    0

    L’ancienne superstar du basket NBA Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs et aux stars de la chanson qui, à travers le monde, ont déploré la mort d’un homme noir, George Floyd, lors de son interpellation aux Etats-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes.

    Michael Jordan a dénoncé dans un communiqué le « racisme enraciné » aux Etats-Unis, se disant « profondément attristé, véritablement en souffrance et totalement en colère » après la mort le 25 mai de George Floyd, 46 ans, à Minneapolis, dans le Minnesota.

    « Nous en avons assez », a poursuivi Michael Jordan, se disant « aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme enraciné et la violence envers les personnes de couleur dans notre pays ». « Nous devons poursuivre les expressions pacifiques contre l’injustice et demander la reconnaissance des responsabilités », a affirmé celui qui refusait de prendre position sur des questions sociales et politiques pendant sa carrière de joueur.

    Le Britannique Lewis Hamilton a, lui, dénoncé le silence des « plus grandes stars » de la F1 « dominée par les blancs ». « Je sais qui vous êtes et je vous vois », a ajouté le roi actuel des circuits sur Instagram.

    Jordan et Hamilton rejoignent ainsi la cohorte de voix émanant du monde du basket, du football américain et d’autres sports aux Etats-Unis, mais aussi à travers le monde, exigeant des changements sur la façon dont sont traités les Noirs dans ce pays en particulier par les policiers.

    Le joueur des Boston Celtics Jaylen Brown a conduit quinze heures pour participer à une manifestation pacifique à Atlanta, en Géorgie. Selon Roger Goodell, dirigeant au sein de la NFL, les rassemblements violents « reflètent la souffrance, la colère et la frustration que tant d’entre nous ressentons ».

    La joueuse de tennis Serena Williams a posté une vidéo sur Instagram d’une jeune fille submergée par l’émotion s’adressant à une réunion publique : « Nous sommes des Noirs et nous ne devrions pas avoir à nous sentir comme ça ». Sa compatriote et phénomène du tennis Coco Gauff a réagi dans une vidéo sur le réseau social TikTok : « Suis-je la prochaine ? ».

    Trois joueurs noirs de Bundesliga ont également rendu hommage ce week-end sur les terrains allemands à Floyd. Le geste le plus spectaculaire a été, pour célébrer un but dimanche, celui de l’attaquant de Mönchengladbach Marcus Thuram, fils du champion du monde français 1998 Lilian Thuram.

    Juste après le match, son club a publié sur Twitter une photo de son joueur, le genou à terre et le regard tourné vers le sol, avec la légende en anglais : « No explanation needed » (« Pas besoin d’explication »). Ce geste a été popularisé par le joueur de NFL Colin Kaepernick, devenu un porte-voix des protestations aux Etats-Unis contre les violences policières, notamment contre les minorités de couleur.

    Peu après, le jeune attaquant anglais de Dortmund Jadon Sancho (20 ans) a affiché un T-shirt portant l’inscription « Justice for George Floyd », également après avoir marqué un but. Samedi, c’est l’Américain Weston McKennie du club de Schalke 04, qui avait arboré un brassard « Justice pour George ». « Pouvoir utiliser cette tribune pour attirer l’attention sur un problème qui dure depuis trop longtemps, ça fait du bien !!! », a tweeté McKennie, 21 ans, à l’issue de la rencontre.

    La star de la NBA LeBron James avait réagi dès mercredi, tout comme l’entraîneur des Golden State Warriors, Steve Kerr qui avait tweeté : « C’est un meurtre. Écœurant ». La révolte était teintée de douleur pour l’ancien joueur des Warriors et des San Antonio Spurs Stephen Jackson, qui connaissait la victime.

    « Floyd était mon frère. On s’appelait les jumeaux. Mon frère était au Minnesota parce qu’il changeait de vie, il conduisait des camions […] et vous l’avez tué. Je suis en route pour le Minnesota. Justice sera faite », a-t-il écrit sur son compte Instagram.

    Derek Chauvin, le policier blanc qui a maintenu pendant de longues minutes son genou sur le cou de Floyd, qui se plaignait de ne plus pouvoir respirer, a été arrêté et inculpé d’homicide involontaire. Mais les manifestations ont continué de se multiplier et, parfois, de se terminer en émeutes au point que des couvre-feux ont été décrétés dans plusieurs villes.

    Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMijAFodHRwOi8vd3d3LmxlcGFyaXNpZW4uZnIvaW50ZXJuYXRpb25hbC9tb3J0LWRlLWdlb3JnZS1mbG95ZC1taWNoYWVsLWpvcmRhbi1kZW5vbmNlLWxlLXJhY2lzbWUtZW5yYWNpbmUtYXV4LWV0YXRzLXVuaXMtMDEtMDYtMjAyMC04MzI3NTA4LnBocNIBkAFodHRwOi8vd3d3LmxlcGFyaXNpZW4uZnIvYW1wL2ludGVybmF0aW9uYWwvbW9ydC1kZS1nZW9yZ2UtZmxveWQtbWljaGFlbC1qb3JkYW4tZGVub25jZS1sZS1yYWNpc21lLWVucmFjaW5lLWF1eC1ldGF0cy11bmlzLTAxLTA2LTIwMjAtODMyNzUwOC5waHA?oc=5

    News – Mort de George Floyd : Michael Jordan dénonce «le racisme enraciné» aux Etats-Unis

    Abonnez-vous gratuitement et soyez le premier à liker et à partager:

    Je m’abonne gratuitement pour rester informé!!!

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    Laisser un commentaire

    Téléchargez notre application Android



    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here