Mortalité des PME au Cameroun: voici la cause, selon un cadre du ministère des PME

    0
    20

    Un brin loquace sur le sujet, Tchana Joseph, le nouveau Secrétaire Général du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat s’est exprimé sur la problématique de la mortalité des PME au Cameroun. C’était mercredi en marge de son installation à l’immeuble de l’Emergence.

    Interpellé sur les actions qu’il prévoit mener pour réduire la mortalité des PME au Cameroun, le nouveau Secrétaire général a déclaré: ‘le problème des PME au Cameroun c’est l’encadrement’.

    Tchana Joseph estime que l’accès au financement régulièrement évoqué n’est pas la principale cause de décès des PME. “Parfois les besoins sont ailleurs! Pendant qu’on pense au financement, il peut s’agir par exemple d’un problème de gestion des stocks ou d’un problème de gestion des ressources humaines” a t-il indiqué.

    Pour lui, s’il faut continuer d’encadrer ces petites organisations, il est impératif de les auditer davantage afin de pouvoir dresser un diagnostic pour établir avec plus de précision, les principales cause de leur décès.

    Nommé Secrétaire général du Minpmeesa suite à un décret présidentiel, le nouveau promu remplace madame Mbadjon qui occupait ce poste depuis décembre 2015.

    Agé de 51 ans, Tchana Joseph est un pur produit de l’INJS. Titulaire d’un master en entrepreneuriat, avant sa nomination il a occupé la fonction de Conseiller technique auprès du directeur général de l’agence de promotion des PME .

    Aujourd’hui promu au ministère au sein duquel il a travaillé plusieurs années auparavant, Tchana Joseph sera la cheville ouvrière du département ministériel en charge des questions de l’entrepreneuriat. Il devra à cet effet faire face aux différents défis que pose l’entrepreneuriat au Cameroun.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here