Panique à Etoudi: une lettre de demande d’élection présidentielle anticipée sur le bureau de Biya voici les details

    0
    32

    Un groupe de citoyens souhaitant une transition pacifique et démocratique au-delà des tribus et des partis pour le bien du pays, se faisant appeler la Brigade Anti-Division, vient de déposer une lettre de requête à la présidence, ce matin.

    Ils se disent préoccupés de la situation politique et du fait que la population du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ait du mal à supporter une guerre qui perdurerait encore jusqu’au terme normal du mandat présidentiel. Ils adressent à celui qu’ils estiment détenir le pouvoir de résoudre la crise par un départ anticipé une lettre bienveillante et respectueuse dans laquelle ils lui font part des demandes suivantes :

    de bien vouloir annoncer son départ anticipé à l’avance, histoire de calmer les esprits

    de libérer les différents prisonniers politiques :

    les prisonniers anglophones, Sisiku Julius Ayuk Tabe, Mancho Bibixy et compagnie.

    les activistes du M.R.C., Mamadou Mota et compagnie.

    les activistes détenus au SED

    les journalistes arrêtés, Paul Chouta et compagnie.

    de demander à l’ensemble des partis d’opposition (avec ou sans élus) de déposer une demande conjointe de réforme du code électoral et de s’engager en tant que chef d’État et président du parti qui dispose de la majorité parlementaire à la faire passer par l’assemblée nationale afin de garantir l’équité et la transparence du scrutin pour redonner foi dans la voie des urnes et ainsi éloigner le risque de recours à d’autres voies plus dangereuses pour le pays

    d’appeler l’ensemble des citoyens à s’inscrire à Elecam et à aller voter le jour du scrutin

    de demander aux combattants ambazoniens d’accepter de déposer les armes pour ne pas faire endurer la situation à la population du Nord-Ouest et du Sud-Ouest inutilement, tout en leur disant que la voie des urnes ne leur est pas fermée, que c’est la seule manière légitime de faire valoir leurs idées en leur demandant d’avoir foi dans l’élection d’un successeur à même de parvenir à une solution qui fasse consensus.

    Ils font appel à l’attachement du président à se présenter comme celui qui a offert la démocratie au pays et comme l’homme de la paix, pour mettre ces deux valeurs importantes que son la démocratie et la paix au-dessus de toute volonté de maintien au pouvoir.

    Ce groupe de citoyens rappelle que l’ensemble des citoyens est affecté par la situation du pays et qu’une transition se gagne dans l’unité avec toutes et tous quelle que soit la tribu ou les préférences partisanes et non dans un esprit de divisions et de querelles qui ne fait que servir le maintien du parti au pouvoir et appelle toutes et tous à faire preuve de bienveillance et d’ouverture les uns envers les autres pour gagner ce combat dans la paix.

    legende

    legende


    SOURCE: https://www.w24news.com/panique-a-etoudi-une-lettre-de-demande-delection-presidentielle-anticipee-sur-le-bureau-de-biya-voici-les-details/?remotepost=146127

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here