PS5 : La DualSense pourrait vous reconnaître sans mot de passe, les explications

    0
    18

    Si Sony n’hésite pas à mettre le paquet sur sa toute nouvelle manette aux fonctionnalités haptiques et autres retours de force venus du futur antérieur, nous ignorons encore bien des aspects de la mystérieuse DualSense. Alors, en attendant une communication officielle, il est toujours intéressant de mettre son nez dans les brevets déposés par le constructeur. Et vous le savez : chez Gameblog, on ne rigole pas avec la prise en mains. 

    À voir aussi : PS5 : Revivez la présentation de la manette DualSense par Geoff Keighley (REPLAY)

    Même si vous n’avez pas encore eu la chance de poser vos gros doigts dessus comme un certain présentateur canadien, vous savez déjà que la manette de la PlayStation 5 espère nous immerger plus que jamais dans l’action, grâce au retour haptique qui devrait répliquer certains sensations comme le fait de marcher dans le sable; la tension d’une corde via les gâchettes; ou encore la spatialisation d’un son en 3D via un haut-parleur intégré.

    Aujourd’hui, nous découvrons via un brevet déposé en février dernier que le constructeur japonais espère vous mettre dans des petits souliers à chaque fois que vous saisirez votre DualSense (ou même d’anciens modèles comme le PlayStation Move, également dépeint), via un processus de reconnaissance automatique, histoire ne plus avoir à entrer votre mot de passe en vous connectant à votre profil chez un ami à l’occasion d’une soirée FIFA. Et puis, il y a le cas Joniwan : 

    Il est devenu de plus en plus courant de se connecter sur le même profil lorsque les joueurs utilisent leur propre console, ou même en jouant sur une autre console. Cette situation leur est profitable, car un joueur peut être en mesure de suivre sa progression dans un jeu, ou accéder au contenu spécifique de son compte, même lorsqu’il joue chez un ami. Cependant, pour se connecter à son compte, l’utilisateur doit souvent entrer un mot de passe qui peut être vu par d’autres. De même, différents joueurs peuvent partager l’utilisation d’une seule manette lorsqu’ils jouent chez un ami, et les trophées d’un utilisateur peuvent être attribués au compte d’un autre, qui est déjà connecté.

    L’idée est donc de vous reconnaître à la seule prise en main de l’objet, qui profiterait d’au moins cinq paramètres pour vous identifier avant même que vos fesses ne soient vissées dans le canapé. Le brevet déposé s’appuie ainsi sur les données de l’accéléromètre, du gyroscope, du magnétomètre (cet appareil qui mesure l’intensité d’un champ magnétique), l’emplacement du pouce gauche ainsi que la pression exercée. Voilà qui n’est pas sans rappeler un autre brevet, qui évoquait déjà en novembre dernier la récolte de données biométriques.

    Cette combinaison permettrait de déterminer un « score », qui relierait automatiquement le profil le plus susceptible de correspondre à un joueur déjà enregistré, et en voiture Simone. La DualSense permettrait-elle de changer de profil à chaque échange IRL ? Voilà qui serait bien pratique. Votre façon de jouer n’aurait donc plus rien d’innocent, et gare à ceux qui auraient tendance à fracasser leur manette contre le mur… 

    Aux dernières nouvelles, il paraît que la PlayStation 5 et sa DualSense seraient prévues pour la fin de l’année 2020. Il paraît.

    Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
    Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires…


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here