Saint-Gaudens : un rugbyman décède après un plaquage

    0
    41

    Un rugbyman du Stade Saint-Gaudinois est mort ce samedi après-midi après un plaquage. À l’arrivée des pompiers, le jeune homme âgé de 30 ans était en arrêt cardio-respiratoire. Ils n’ont pas pu le sauver.

    C’est un nouveau drame qui touche le monde du rugby. Ce samedi après-midi vers 17h30, Peter Janicot, un joueur de l’équipe réserve du Stade Saint-Gaudinois est décédé en plein match. L’accident a eu lieu au stade Jules Ribet au cours d’un match amical entre les équipes réserves des clubs de Saint-Gaudens et de Miélan. 200 personnes ont assisté au match.

    Le rugbyman originaire de Montréjeau s’est effondré sur le terrain après un plaquage. Le jeune homme âgé de 30 ans a d’abord perdu connaissance. À l’arrivée des pompiers, du samu et des gendarmes, il était déjà en arrêt cardio-respiratoire. Il est mort sur place. Selon le club, il n’avait pas de problèmes de santé. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du décès. Pour rappel, il est interdit depuis la saison dernière de plaquer au dessus de la ceinture en niveau amateur, une mesure prise après le décès de plusieurs joueurs, notamment en 2018.

    La Ligue régionale d’Occitanie et la Fédération vont se mobiliser pour ouvrir une cagnotte pour aider ses proches. Le joueur allait bientôt devenir papa et entraînait la catégorie des 16-18 ans.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here