Serge Hefez : « Il faut aider les jeunes à sortir de la sidération anxieuse »

0
11

Psychiatre et psychanalyste français, Serge Hefez est responsable de l’unité de thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris.

Il est toujours délicat de généraliser, mais il est vrai qu’un certain nombre de jeunes présentent un niveau d’angoisse inédit. L’expression « génération sacrifiée » a émergé ces derniers mois et la jeunesse se l’est déjà appropriée, avec tout ce que cela peut avoir de négatif… L’épidémie est un phénomène exceptionnel qui impacte les jeunes très fortement. Dans un premier temps, ils ont été sollicités pour être des acteurs de la prévention. Ils ont vite compris qu’eux-mêmes ne risquaient pas grand-chose, mais que leurs parents et leurs grands-parents, eux, étaient en danger. En respectant le confinement et les gestes barrières, ils participaient d’un mouvement de solidarité. Cela a été mobilisateur pour eux qu’on leur demande de penser aux autres plutôt qu’à eux-mêmes. Mais les chos


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]