« S’ils n’ont que ça à se mettre sous la dent…”, se désole le maire de Bordeaux

0
17

POLITIQUE – Une mesure sur trente. Attaqué de toutes parts pour avoir annoncé qu’il n’installerait pas de grand sapin de Noël “mort” à Bordeaux, le maire EELV Pierre Hurmic s’explique.

Le tombeur des Républicains dans le fief d’Alain Juppé déplore un “buzz médiatique” sur une mesure anecdotique, agitée par la droite comme étant le symbole d’une écologie “rabat-joie” ou même “radicale”.

“J’ai fait une conférence de presse, il y a deux jours, dans laquelle j’ai annoncé trente mesures pour la fin de l’année. Trente mesures concrètes, précises, avec des dates de réalisation sur le terrain destinées à modifier le quotidien des Bordelais. Parmi ces propositions il y en avait une, qui pour moi était un détail”, raconte l’édile bordelais à Europe 1.

Comme vous pouvez l’entendre ci-dessous, il poursuit: “on avait installé les années précédentes un arbre de 17 mètres, coupé, sur la place Pey-Berland, qui l’an dernier, lors de la tempête Fabien, a chuté et a endommagé la place.”

Voilà, entre autres, pourquoi Pierre Hurmic ne veut plus de cet arbre gigantesque qu’il qualifie “d’arbre mort.” Mais que les amoureux des traditions de Noël se rassurent, le maire va installer des arbres décorés, plus petits et plantés: “j’ai dit que cette année nous privilégierons plutôt des arbres vivants, que nous allons décorer.”

Il promet même de ré-alouer la “petite fortune’ que coûte le grand sapin “au profit de nouvelles manifestations de spectacle vivant et autres sur la place, pour respecter la féerie de Noël.”

Alors comment expliquer les réactions épidermiques des responsables d’autres camps, de Xavier Bertrand à Marlène Schiappa? “Le pouvoir des conservateurs et des réactionnaires est hallucinant. Ils ont du mal à se remettre du fait que les Bordelais veulent un peu de changement”, fustige Pierre Hurmic, visiblement désabusé par la polémique: “là c’est un changement à la marge. S’ils n’ont que ça à se mettre sous la dent, ils sont vraiment à cours d’idées.”

À voir également sur Le HuffPost: Au Medef, cette jeune militante écolo imperturbable face aux ricanements

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Avec la newsletter quotidienne du HuffPost, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
En savoir plus


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]