Tour de France : « Peut-être que c’est le Covid qui choisira le vainqueur ! », avertit Virenque

    0
    18

    Un Tour de France à nul autre pareil. L’édition 2020 de la Grande Boucle a pris le départ, samedi, depuis Nice, mais à huis clos en raison du contexte épidémique. Cette année, le règlement fait également la part belle aux mesures de protection sanitaire alors que la circulation du Covid-19 s’intensifie sur le territoire : une équipe se verra exclue de la compétition si deux de ses membres ont été testés positifs, y compris dans les équipes d’encadrement. « Peut-être que le Covid choisira le vainqueur ! », avertit au micro d’Europe 1 Richard Virenque, consultant cyclisme pour Europe 1.

    Celui qui a été sacré sept fois meilleur grimpeur du tour imagine mal comment maintenir les distances de sécurité sur une course d’une telle ampleur. « Même s’il n’y a qu’une poignée de spectateurs, dans les cols, je ne vois pas comment on empêchera les gens de toucher, d’arroser les coureurs. Il va falloir organiser tout ça ! », avertit le cycliste, qui craint de voir le Tour de France se transformer en une sinistre « loterie », entre les sportifs qui seront écartés, car malades, et ceux qui pourront poursuivre la compétition.

    Pour l’heure, afin de limiter les risques de transmission, notamment entre le public et les coureurs, les organisateurs prévoient la mise en place de points de filtrage à proximité des zones d’arrivée et des cols, de manière à éviter les rassemblements. Les spectateurs sont également priés de porter le masque au bord des routes.

    Autre bouleversement induit par l’épidémie : le décalage en cette fin de période estivale de la compétition, qui se tient habituellement en juillet. Pour Richard Virenque, ce changement de calendrier promet un Tour de France plus nerveux que les années précédentes. « Dans une saison classique, ça aurait changé beaucoup de chose, mais avec l’annulation des compétitions depuis le mois de mars, tout le monde a pu se reposer », relève-t-il. « Le peloton international s’est concentré sur ce Tour de France qui fait office de rentrée des classes ». Il augure ainsi d’un « Tour de France mouvementé en termes de rythme. »



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here