Urgent :Voici les fuites sur les circonstances de ‘la mort’ de Chantal Biya

    0
    40

    Quelques heures après l’annonce du décès de Chantal Biya par la diaspora camerounaise, de nouvelles informations détaillent les circonstances de la mort de la première dame du Cameroun.

    « Je vous assure celle-là même qui a confisqué le pouvoir après le décès de son mari vient également de rendre l’âme. Il y a de cela 2h. Elle vient de passer de vie à trépas » a déclaré El Chenou. Selon sa source, le couple présidentiel est décédé du Coronavirus.

    La dernière apparition publique de Chantal Biya remonte à la célébration de la journée internationale de la femme. Depuis, les informations en provenance du Palais de l’unité ne sont pas rassurantes. Chantal Biya avant sa mort serait plongée dans un coma profond depuis plusieurs jours selon El Chenou. « Elle est tombée dans le coma mercredi. Ils ont tout essayé », précise la source militaire qui a informé l’activiste El Chénou.

    Brenda Biya désemparée
    Des choses anormales se déroulent au Palais de l’Unité à Etoudi. Alors que plusieurs détracteurs du régime de Biya ont annoncé le décès du chef de l’Etat, la fille de ce dernier Brenda Biya vient de confirmer l’existence d’un pouvoir au-dessus de celui son père à Etoudi.

    Souffrant de la maladie de basedow qui affecte dangereusement ses yeux (ceux-ci ne cessent de grossir de manière anormale) , Brenda Biya a été empêchée de suivre son traitement.
    Dans un cri de détresse publié sur internet, la fille du président de la République demande de l’aide et implore ceux qui ont bloqué son dossier médical de le lui rendre.

    Les internautes partagés entre la compassion et la surprise se demande bien qui peut bloquer à Etoudi le dossier médical de la fille du président de la République. Cette situation confirme pour certains la séquestration de Paul Biya par un clan au palais de l’Unité

    Brenda Biya a perdu le contrôle. La fille du président de la République se sent en prison et fait une crise de dépression. Après avoir cassé tous les meubles de son appartement, Brenda Biya publié ses conversations privées avec le secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh qu’il accuse d’être la source de ses maux.
    A lire leur conversation, les propos de Brenda Biya sont décousus et sans logique par endroit.

    Brenda Biya : Je n’aimerais que la vérité sorte sur les finances de ce pays (…) La Suisse est neutre, oubliez la France. Cher tonton vous me gardez dans une prison dorée pour mieger des informations que vous utilisez pour piller des Camerounais. Vous me faites chanter. On se voit devant le tribunal ? (…) Je voudrais passer la nuit au My febe au moins sortir de cette prison dorée
    Ferdinand Ngoh Ngoh : Ok je voir
    Brenda Biya : Merci bien Monsieur le DCC.

    C’est l’information de la journée. L’unique fille du président de la République est séquestrée par sa propre garde rapprochée. Brenda Biya comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines est empêchée d’avoir accès aux soins médicaux dont elle a besoin. Selon des sources proches de la présidence elle n’aurait pas vu ses parents depuis deux mois maintenant. Dépassée, elle a fait une crise cassant tout dans sa résidence. La fille du président est bipolaire et souhaite avoir accès à un médecin en dehors du Cameroun, ce que lui refuse actuellement les barons de la présidence.

    Dans une nouvelle vidéo publiée par Brenda Biya, on la voit clairement désemparée. Elle a cassé tous les meubles de son appartement et jeté par la fenêtre plusieurs biens précieux. Les éléments de sa garde tentent vainement de la calmer Elle est dépassée par les évènements et demande à un militaire en civil de lui ôter la vie. « Tuez-moi », « tuez-moi », a réclamé la fille du président de la République.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here