URGENT : Voici pourquoi le domicile de Maurice Kamto encerclé

    0
    0

    Selon les informations qui nous parviennent à l’instant, le domicile du président du MRC, Maurice KAMTO situé à Santa Barbara à Yaoundé est encerclé depuis quelques minutes par des individus qui veulent y pénétrer de force.

    Pour le moment nous ignorons les raisons de cet acte. Nous avons tenté d’avoir un proche du professeur Maurice KAMTO en vain.

    Plusieurs militants et sympathisants du MRC s’y rendent en ce moment pour s’enquérir de la situation.

    Kamton dit non au gré à gré

    Conscient des manœuvres qui sont en cours au sommet de l’Etat pour la succession de Paul Biya au pouvoir depuis 38 ans, le président Maurice Kamto met en garde les pontes du régime au cas où elles envisageraient une transition de gré à gré.

    C’est sur son compte Twitter que le Président Maurice Kamto a effectué cette sortie largement soutenue par les internautes. Ce message indique clairement son désaccord vis-à-vis de toute initiative illégale du régime en place dans la succession au sommet de l’Etat. « Nous n’accepterons pas la succession de gré à gré dans notre pays, ni de nouvelles élections populaires sans une réforme consensuelle du système électoral. Seul le peuple camerounais devra choisir ses dirigeants légitimes, dans la liberté et la transparence démocratique », a martelé le Président Maurice Kamto.

    Une sortie qui ne doit rien au hasard, il le relevait d’ailleurs le 3 avril. Les thuriféraires de Biya sont en train de mettre en place des mécanismes pour distraire le peuple camerounais. Maurice Kamto faisait notamment remarquer qu’ils profitent « d’une catastrophe sanitaire avec de nombreuses victimes pour espérer une union sacrée qui détournerait l’attention des massacres de Ngarbuh; imposerait un silence politique qui leur permettrait de bricoler tranquillement une succession de gré à gré pour laquelle ils inondent les réseaux sociaux de fausses informations afin de distraire ou tester la réaction de l’opinion. ».

    Mais il n’a eu de cesse d’attirer l’attention du régime Biya comme le 31 mars dernier. « Ils doivent réaliser que le peuple camerounais n’entend pas s’accommoder de la supercherie ». Il l’a réitéré dans son récent discours du 19 mai aux Camerounais et promène de bons souvenirs de l’engament de ses compatriotes « Vous avez montré à diverses occasions, tant à l’intérieur du pays que dans la diaspora, que j’ai de bonnes raisons d’être fiers de vous, et de compter sur vous, pour qu’ensemble nous prenions notre destin en mains. Ne l’oubliez jamais, je vous aime du plus profond de mon cœur.», rassurait-il.

    Source: TGV de l’info/Camerounweb

    Abonnez-vous gratuitement et soyez le premier à liker et à partager:

    Je m’abonne gratuitement pour rester informé!!!

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    Laisser un commentaire

    Téléchargez notre application Android



    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here