Veolia part à l’assaut de Suez qui oppose un refus clair

    0
    21

    Convaincu du succès de l’opération, le PDG de Veolia, Antoine Frérot, assure que l’ensemble des salariés de Suez, y compris son top management, trouveront leur place dans ce qui pourrait devenir, d’ici à 12 à 18 mois, le numéro un mondial de la gestion des réseaux d’eau, du traitement des déchets et des services à l’énergie. Le conseil d’administration de Suez a néanmoins réitéré sa confiance au projet stratégique de Bertrand Camus.

    C’est peu de dire que l’annonce par Veolia dimanche de son intention d’acquérir auprès d’Engie une participation de près de 30 % dans Suez, puis de lancer une offre sur la totalité du capital, a été fraîchement accueilli par la direction de son rival dans les services à l’environnement. Après un premier communiqué laconique, publié dans la soirée, soulignant que « la démarche de Veolia n’a pas été sollicitée et n’a fait l’objet d’aucune discussion avec Suez », le groupe dirigé par Bertrand Camus a réuni un conseil d’administration ce lundi, sans les représentants d’Engie.

    A son issue, Suez a publié un communiqué indiquant que « face à l’offre non sollicitée de Veolia, porteuse de grandes incertitudes, le conseil d’administration de Suez réitère sa confiance au projet stratégique « Suez 2030 » (…) fortement créateur de valeur de Suez en tant que société indépendante. » Qualifiée d’ « amicale » par Veolia, l’offre n’a fait l’objet d’aucune discussion entre les deux directions au sujet d’un éventuel rapprochement, souligne-t-on chez Suez.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]