Veolia part à l’assaut d’un Suez qui va chercher à se défendre

    0
    17

    Convaincu du succès de l’opération, le PDG de Veolia, Antoine Frérot, assure que l’ensemble des salariés de Suez, y compris son top management, trouveront leur place dans ce qui pourrait devenir d’ici à 12 à 18 mois le numéro un mondial de la gestion des réseaux d’eau, du traitement des déchets et des services à l’énergie. Suez cherche à monter une contre-offre.

    C’est peu de dire que l’annonce par Veolia ce dimanche de son intention d’acquérir auprès d’Engie une participation de près de 30 % dans Suez, puis de lancer une offre sur la totalité du capital, a été fraîchement accueilli par la direction de son rival dans les services à l’environnement. Dans un communiqué laconique, publié dans la soirée, elle dit prendre « acte du communiqué de son concurrent Veolia », ajoutant que cette « démarche de Veolia n’a pas été sollicitée et n’a fait l’objet d’aucune discussion avec Suez ».

    Ce dernier « réunira son conseil d’administration dans les plus brefs délais afin d’étudier l’opération et ses impacts envisagés, sous le prisme de l’intérêt de la société, de ses actionnaires, de ses salariés et de l’ensemble de ses parties prenantes. » Engie, de son côté, « va étudier cette proposition dans les prochaines semaines », a-t-il indiqué, sachant que son président, Jean-Pierre Clamadieu a ouvert la porte sur une éventuelle cession de cette participation fin juillet.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here