Voici le résume du match Majorque-Barça avec des surprises

    0
    24

    Le Barça a rempli sa tâche lors de son match de reprise en Liga. Avec un Messi étincelant, les Catalans l’ont emporté aisément 4-0.

    Le FC Barcelone renouait avec la compétition ce samedi après trois mois sans match. Les Catalans pouvaient redouter ce déplacement piegeux aux Iles Baléares, mais au final tout s’est bien passé pour l’équipe de Quique Setién et leur star Lionel Messi. Conquérants et transcendants, les Blaugrana se sont imposés 4-0, confortant ainsi leur place de leader. Ils comptent provisoirement quatre points d’avance sur le Real Madrid, qui joue dimanche face à Eibar.

    Les Barcelonais se sont facilités la tâche en marquant très tôt dans cette partie. Dès leur première occasion, ils ont fait la différence. Arturo Vidal a fait la différence en place une jolie tête plongeante sur un centre parfait de Jordi Alba (2e). Avec ce but, le plan des locaux, qui était de tenir le plus longtemps possible, s’est totalement écroulé.

    Premier but pour Braithwaite avec le Barça

    Pour autant, le 18e au classement de la Liga n’a pas baissé les bras, livrant une prestation assez honorable durant le 1er acte. Avec un peu de chance, Majorque aurait même pu égaliser. Mais, à la 22e, la frappe enroulée du Japonais Takefusa Kubo, un ancien de la Masia, a été superbement repoussée par Marc-André Ter Stegen. C’était une opportunité en or pour recoller à la marque et elle ne s’est plus représentée.

    Contrairement à son adversaire, le Barça s’est montré clinique aux avant-postes et n’a pas raté la possibilité de breaker. A la 37e minute, Messi offrait un ballon sur un plateau à Martin Braithwaite au point de pénalty et le Danois s’en est donné à cœur joie pour inscrire son premier but avec les champions d’Espagne. Préféré à Luis Suarez au coup d’envoi, il a réussi le geste parfait, avec une volée limpide en pleine lucarne.

    Messi clôture le festival

    En seconde période, l’ancien joueur de Bordeaux aurait pu inscrire un doublé si Manolo Reina (59e), le portier de Majorque, ne l’avait pas neutralisé dans un face à face. Incorporé à la place d’Antoine Griezmann à la 57e minute, Luis Suarez a aussi manqué de corser l’addition. Cet honneur est finalement revenu à Jordi Alba. A la 80e minute, le latéral espagnol a profité d’une offrande de Messi pour s’infiltrer dans la surface et fixer le dernier rempart adverse.

    Ça faisait 3-0, et puis 4-0. Un festival du Barça ne pouvant se conclure sans une réalisation de Lionel Messi, l’Argentin est sorti de sa boite pour clôturer la marque et s’offrir son troisième geste décisif de la soirée. Après un crochet pour effacer deux défenseurs, il a placé un tir imparable à l’entrée de la surface et qui a fini au fond. Ce fut la touche finale de cette démonstration de force des Blaugrana.

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here