Voici pourquoi Me Jean de Dieu Momo s’incline devant Maurice Kamto

    0
    14

    La réaction du ministre délégué à la justice Me Jean de Dieu Momo ne s’est pas fait attendre après la libération des leaders du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) avec à sa tête le Prof Maurice Kamto.

    Dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux, le ministre a souhaité la bienvenue à ces ex détenus et a appelé les uns et les autres à saisir « cette heureuse opportunité pour construire ensemble notre pays dans la paix et l’harmonie retrouvées ».

    CamerounWeb vous propose l’intégralité de la déclaration de Me Jean de Dieu Momo

    Welcome back home brothers and sisters

    En remerciant le MENDIANT DE LA PAIX PAUL BIYA d’avoir ordonné l’arrêt des poursuites en faveur du professeur Maurice Kamto, Me Ndocki, Albert Dzogang et tous les autres, je veux ici adresser mes chaleureuses salutations fraternelles à tous nos frères et sœurs qui ont retrouvé leurs familles respectives et leur souhaiter un bon retour à la liberté retrouvée. Saisissons cette heureuse opportunité pour construire ensemble notre pays dans la paix et l’harmonie retrouvées. Ensemble nous devons et nous pouvons construire notre unique pays. Il est désormais clair que notre destin dépend de nous et non d’une quelconque puissance extérieure.

    Tous ensembles donnons-nous la paix dans la chaleur de la fraternité retrouvée. Pardonnons-nous nos offenses. Que tous les leaders de ce pays assument leur responsabilité historique dans la construction de la paix chère à notre peuple. Pour la seconde fois consécutive notre pays a vécu les heures les plus noires de sa jeune histoire. En seulement 59 ans notre pays a connu les guerres fratricides. Chacun d’entre nous a désormais l’expérience d’un pays qui ne soit sous le contrôle des forces de l’ordre. Dans le Noso des hordes de jeunes gens pillent, volent, violent, tuent, torture n’y et décapitent nos populations dans une impunité qui est encouragée par des irresponsables abrités derrière leurs claviers. Nous savons désormais combien nos mots haineux peuvent devenir le tranchant des armes manipulées par des insensés.

    Au moment où nos frères retrouvent la liberté, je voudrais les prier d’être désormais les ambassadeurs de la paix dans notre pays. Si nous avons tout perdu, ne perdons pas la leçon.

    J’adresse mes sincères et tristes condoléances aux familles qui ont perdu un être cher du fait de la crise que l’impatience et l’intolérance ont généré dans notre pays.
    Construisons ensemble ce beau pays que nous jalousent les entrepreneurs de guerre qui arment notre peuple. Bon retour parmi nous dans la république chers frères et sœurs. Que la paix soit avec nous tous.

    Momo Jean de Dieu Mindel Minjustice

    Source: camerounweb.com

    https://news1.cameroonmagazine.com/voici-pourquoi-me-jean-de-dieu-momo-sincline-devant-maurice-kamto/

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here