Voici Pourquoi Samuel Eto’o est le plus grand N°9 du Barça devant Luis Suarez

    0
    54

    Samuel Eto’o est passé à autre chose depuis quelques mois en arrêtant sa brillante carrière. L’annonce de sa retraite est  intervenue dix ans après que le Camerounais ait quitté le Camp Nou. Bien que Luis Suarez compte des chiffres impressionnants sur le papier, certains éléments placent Samuel Eto’o au-dessus de tous les numéros 9 du Barça.

    Cela peut sembler audacieux, et beaucoup remarqueront que Luis Suárez a de meilleures statistiques sur le papier. L’Uruguayen compte  177 buts lors de ses cinq premières saisons avec le Barça, contre 130 avec le même nombre d’années pour l’international camerounais, Samuel Eto’o. Il ne s’agit pas seulement du nombre de buts marqués, mais aussi le contexte dans lesquels ceux-ci ont été inscrits. De toute évidence, Eto’o est intouchable.

    Pour mieux cerner, nous devons remonter en 2004, l’année où Eto’o a signé pour le Barça. Les Blaugranas avaient terminé deuxième en Liga la saison précédente. Même la magie de Ronaldinho ne suffisait pas à les empêcher de connaître une cinquième saison consécutive sans titre de champion. Les Catalans devenaient en quelque sorte une équipe ordinaire, ne répondant pas aux attentes suscitées par un club historique pour le football espagnol.

    Comment Eto’o a transformé un Barça souffrant…

    Bien que leur numéro 10 brésilien soit souvent crédité d’avoir renversé la situation, Ronaldinho ne pouvait pas le faire seul. Un élément clé manquait toujours devant. Cette pièce a été retrouvée une saison après l’arrivée de Roni, en Méditerranée sur l’île de Majorque.

    Samuel Eto’o débarque et le Barça retrouve ses sensations. L’attaquant a été la figure clé des exploits remarquables du club. La conférence de presse d’Eto’o a donné le ton : «Je courrais comme un homme noir pour vivre comme un homme blanc. Je ne retournerai pas à Madrid même pas pour 1000 millions ». C’était un joueur en mission, quelqu’un déterminé à prouver que ses sceptiques avaient tort. Il voulait à tout prix  atteindre le sommet absolu, même s’il devait traîner avec lui un club encore en déroute.

    Lors de sa première saison au Camp Nou, Eto’o a marqué 25 buts en championnat, terminant meilleur buteur de la Liga (C’est la première fois qu’un joueur de Barcelone avait dépassé ce tableau depuis Ronaldo en 1997, Ndlr) . Il permet aux Blaugrana de remporter leur premier titre de champion depuis 1999. Dans un moment emblématique, lors des célébrations dans un Camp Nou bondé, Eto’o a pris le temps de se souvenir des sceptiques, conduisant les supporters dans un chant d’anti Real Madrid. «Madrid, salauds, saluez les champions!»

    Après des années de souffrance, Eto’o a rendu fier le Barça.  La saison suivante, Eto’o a de nouveau dominé les classements, assurant un autre titre. Mais c’est sa contribution du 17 mai 2006 qui a été la plus importante de toutes. Avec le Barça à seulement 15 minutes d’une défaite en finale de la Ligue des champions contre Arsenal, Eto’o s’est précipité dans la surface depuis l’aile. Il s’accroche à la passe d’Henrik Larsson pour délivrer le club. Barcelone a remporté la Coupe d’Europe (La ligue des Champions, Ndlr) pour la première fois depuis 1992 et seulement la deuxième fois de son histoire.

    Tout cela aurait suffi à assurer la place d’Eto’o dans la liste des grands joueurs de tous les temps du Barça, mais les évènements qui ont suivi l’ont vraiment mis de côté. Eto’o a remporté deux Coupes d’Europe avec Barcelone et une troisième à l’Inter.


    SOURCE : https://www.w24news.com/voici-pourquoi-samuel-etoo-est-le-plus-grand-n9-du-barca-devant-luis-suarez/?remotepost=57902

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]