World news – Coronavirus : découvrez les nouvelles restrictions à Toulouse et en Haute-Garonne

0
13

l’essentiel
Confronté à une reprise de l’épidémie en Occitanie, le préfet Etienne Guyot a annoncé ce vendredi une série de nouvelles restrictions. Le port du masque obligatoire est étendu à de nouveaux lieux en Haute-Garonne. Nouveau tour de vis sur la vente et consommation d’alcool et sur les rassemblements statiques.

Nouveau tour de vis pour endiguer l’épidémie de coronavirus en Haute-Garonne. Le préfet de la région Occitanie Etienne Guyot a annoncé ce vendredi 18 septembre une série de nouvelles restrictions, qui prennent effet dès ce vendredi soir minuit. Samedi sera une journée de « pédagogie », mais dès dimanche, des verbalisations seront effectuées par les forces de l’ordre.

L’obligation de porter le masque dans l’espace public à Toulouse est renouvelée pour un mois supplémentaire, a annoncé le préfet. Pour le reste du département, où cette obligation n’était pas valable sauf initiative locale, il annonce que le masque sera obligatoire dans un périmètre de 30 mètres autour des établissements culturels, des clubs sportifs, des gares et des aéroports.

A lire aussi :
En Haute-Garonne, 40 unités de soins dédiées Covid pourraient rouvrir en octobre

Autre mesure majeure annoncée : « Les rassemblements statiques de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins et aux abords des plans d’eau sont interdits dans tout le département », de la Haute-Garonne, affirme Etienne Guyot. « Pour ce qui est de la vie privée, les fêtes amicales et étudiantes, il faut les limiter autant que possible, peut-être avec un petit nombre de personnes. » Contrairement à ce qui a été annoncé dans d’autres grandes villes, la jauge maximale autorisée pour les événements reste, pour l’instant à 5 000 personnes.

Concernant les bars et restaurants, ils restent ouverts et leurs horaires ne sont pas restreints pour l’instant, sauf dans le Tarn. Mais de nouvelles restrictions vont s’appliquer. La consommation d’alcool debout et toute activité dansante sont interdites dans tous les établissements recevant du public à Toulouse et dans tout le département.

Des restrictions supplémentaires s’appliquent à Toulouse uniquement : la vente d’alcool à emporter est interdite de 20 heures à 6 heures tous les jours, tout comme la diffusion de musique. L’interdiction de la consommation alcool dans l’espace public dans la Ville rose, aujourd’hui établie pour quelques secteurs, est étendue à l’ensemble de la ville de 13 heures à 6 heures.

Quid de la fermeture anticipée des bars et restaurants, crainte par beaucoup de professionnels et déjà mise en place à Marseille, Nice et Lyon notamment ? « J’ai pris la décision de ne pas le faire, car j’attends le taux d’incidence et le taux de positivité lundi, a expliqué le préfet d’Occitanie. Par rapport aux quatre grandes villes qui font l’objet de mesures encore plus graves, nous ne sommes pas au même taux. Mais j’attire l’attention sur le fait que cette mesure peut intervenir sous 48 heures. » Sont dans le viseur : la Haute-Garonne, le Tarn, l’Aveyron et le Tarn-et-Garonne.

A lire aussi :
Coronavirus : 64 cas détectés depuis la rentrée à l’université Toulouse 1 Capitole

Autre nouvelle mesure qui va fortement impacter le monde sportif amateur : « Les vestiaires sont interdits, sauf dans les piscines ou les vestiaires à usage scolaire ou dans les filières Staps et dans les clubs sportifs professionnels ». Il faudra donc, pour continuer à pratiquer, arriver en portant déjà sa tenue.

horreur, les vestiaires sont interdits dans les ERP DE TYPE X , aucune restriction n’est formalisée sur stades qui sont des ERP de type PA

Quand je vois dans la rue ceux qui portent pas où mal leur masque je me dis que ça c’est l’élite qui a tout compris, qui fait preuve de discernement comme certains disent…
Vraiment les GJ & momos sont de grands incompris…

Rassurez-vous, vous avez bien plus de chances de terminer d’un cancer ou d’une maladie cardio-vasculaire que du fameux covid. Surtout , d’ailleurs si vous êtes sensible au stress entretenu. Et d’ailleurs il ne fait pas bon en ce moment être gravement malade hors covid, la plupart des interventions étant ajournées.

le même préfet qui,il y a 15 jours ,voulait qu’on porte un masque sous un casque intégral à moto ……

Depuis le temps qu’on nous prend pour des hons incapables de tout discernement, y’a pas de raisons que ça s’arrête…

Il faut reconnaître qu’à Toulouse il y a beaucoup d’incapables privés de discernement
Qui déambulent dans la ville et exclusivement …..le samedi après midi .

Il faut reconnaitre qu’il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour reconnaitre les incapables qui ne savent pas mettre un masque.
Les vieux et leurs cache double mentons entre autre …

sur radio classique la matinale : invité Bernard Poirette un éminent épidémiologiste à écouter en pod cast. 8mn d’éclaircissement sur la covid
Vous comprendrez comment on nous fait peur pour mieux nous manipuler.
De plus en plus de médecins adhèrent à un mouvement contestataire.

Interdiction de vendre de l’alcool entre 20h et 6h du mat. C’est nickel on a largement le temps d’en acheter et d’en boire. Merci MR le Prefet

Je veux bien mais je reste sceptique tant nos édiles sont enclins à confondre cas positifs et malades. Ceci dit, je ne vois pas en quoi la consommation d’alcool debout ou après 20 h pour son acquisition viennent faire dans la circulation présumée du virus: on a peu qu’il s’invite à l’apéro vespéral?

Fermeture des vestiaires sportifs : stupidité crasse : bientôt froid et mauvais temps vont arriver, on va devoir rentrer chez soi en short et Tshirt en sueur par 5 degrés, au moins on saura pourquoi on est malade, éventuellement du covid

Pas assez doué pour mettre un jogging et un pull comme un grand en fin de session sportive ? Bigre.


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]