World news – FR – Cyclisme – Championnats du monde 2020 : Le parcours d’Imola officialisé par l’UCI – Sport 365

0
10

Deux semaines après avoir accordé l’organisation des Mondiaux 2020 de cyclisme sur route à la ville italienne d’Imola, l’UCI a présenté les parcours qui seront proposés aux coureuses et aux coureurs.

La course au maillot arc-en-ciel promet d’être exigeante. Alors que l’édition 2020 des championnats du monde de cyclisme sur route devait initialement avoir lieu en Suisse, à Aigle et Martigny, la crise sanitaire et les préconisations des autorités locales ont rendu impossible la tenue des épreuves. En urgence, l’Union Cycliste Internationale a accepté la candidature de la ville d’Imola en promettant, comme son président David Lappartient s’y était engagé, un parcours aux caractéristiques similaires à celles du parcours présenté aux coureurs il y a de cela plusieurs mois. Alors que la course en ligne élite hommes, longue de 249km, devait proposer un dénivelé positif de 4384m, le parcours tracé autour de l’Autodromo Enzo e Dino Ferrari d’Imola sera bien du même tonneau.

En effet, l’UCI a récemment dévoilé le parcours du circuit qui sera organisé pour les courses élite hommes et femmes, l’instance ayant finalement décidé de renoncer aux épreuves des catégories de jeunes pour cette édition 2020. Afin de simplifier l’organisation des épreuves sur le plan sanitaire, ces Mondiaux seront les premiers depuis 2014 et Ponferrada à être intégralement disputés sur le circuit final, qui sera long de 28,8km et parcouru à cinq reprises pour la course féminine contre neuf pour la course masculine, après avoir parcouru dans son intégralité le circuit automobile pour une parade précédant le départ réel de l’épreuve. Ce circuit sera hérissé de deux difficultés, le Mazzolano (2,8km à 5,9% de moyenne) qui proposera dans ses 1000 premiers mètres d’ascension des pentes allant jusqu’à 13%, puis la Cima Gallisterna (2,7km à 6,4%) avec une portion médiane de 1300m à 10,9% de moyenne et une pente maximale de 14%. Avec la répétition des tours de circuit, le dénivelé positif de l’épreuve féminine atteindra 2800m contre 5000m pour la course masculine, qui entre ainsi dans les clous imposés par l’UCI.

Si la course en ligne promet une course difficile pour les coureurs, le contre-la-montre sera une affaire de spécialistes. Chose suffisamment rare pour être signalée, le parcours de l’épreuve féminine, prévue le jeudi 24 septembre pour les femmes puis le vendredi 26 septembre pour les hommes, sera strictement identique. Les meilleurs rouleurs du peloton professionnel s’expliqueront sur une boucle de 31,7m qui s’élancera du centre de la ville d’Imola et se conclura au même endroit après un crochet sur une partie de l’Autodromo Enzo e Dino Ferrari. Un parcours qui sera essentiellement plat avec un dénivelé positif de seulement 200m. « Ce sera un circuit très rapide, promet Davide Cassani, sélectionneur de l’équipe d’Italie dans un communiqué de l’UCI. Mis à part les deux courtes sections en montée dans les cinq derniers kilomètres, avant l’entrée sur le circuit d’Imola, ça sera l’idéal pour les purs spécialistes. Nous devrions voir des vitesses moyennes supérieures à 50km/h. » Des Mondiaux organisés dans l’urgence mais qui promettent du spectacle.

Spécialiste sports mécaniques (F1, WRC, Endurance, Formule E, IndyCar, MotoGP) et handball. Passionné de tennis, ski, foot US et… curling. Touche à tout du sport qui a voulu partager ça avec vous. Pas footeux dans l’âme mais Parisien jusqu’à la moelle.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]