World News – FR – Darmanin inaugure la mise à jour mensuelle des chiffres de la criminalité

0
17

C’est une première depuis sa nomination à la place Beauvau que Gérald Darmanin présente ce mardi à 12h30m du ministère de l’Intérieur, avec la vice-ministre Marlène Schiappa, les chiffres mensuels de la criminalité et de l’activité policière Le 6 septembre, dans une interview au Parisien, le ministre de l’Intérieur a annoncé la tenue de cette conférence de presse, qui sera désormais mensuelle

« Nous avons pris la décision de tenir un point de presse mensuel avec Marlène Schiappa sur tous les sujets, à la fin de chaque première semaine du mois, pour communiquer tous les résultats de nos services », a-t-il déclaré A l’époque, il précisait au quotidien que cette conférence abordera six points: la lutte contre les stupéfiants, les chiffres des violences conjugales, intra-familiales et sexuelles, les heures de patrouilles piétonnes sur la voie publique par les gendarmes et les policiers, ceux dans les transports publics, le nombre d’abus sectaires signalés et le thème de l’immigration et de l’asile

Selon les informations d’Europe 1, Gérald Darmanin et Marlène Schiappa devraient également mettre en évidence deux chiffres: la fermeture administrative depuis le début de l’année de plus de 70 lieux de radicalisation dans toute la France mais aussi la répression de la consommation de cannabis dans les espaces publics, alors que 9 500 amendes ont été prononcées depuis le 1er septembre, date d’entrée en vigueur de la nouvelle amende forfaitaire de 200 euros pour l’usage de stupéfiants

La méthode choisie par le gouvernement rappelle celle utilisée par un prédécesseur de Gérald Darmanin à Beauvau: Nicolas Sarkozy, au début des années 2000 Elle fait craindre à certains syndicats de policiers un retour à la « politique du nombre » Ce mardi matin, lors de la « Bonjour Chez Vous! » », Le matin du Sénat public, le maire (PS) de Nantes a estimé que« la politique de sécurité, ça ne peut pas être la politique du nombre »« Je dis cela car nous, maires, sommes inquiets de voir cette politique des nombres revenir à un au galop, ce qui ne résout pas concrètement les problèmes sur le terrain « , a-t-elle prévenu

Le point mensuel vise à rendre plus lisibles les résultats du gouvernement en matière de sécurité et à répondre aux accusations de « laxisme » formulées par LR et RN La gauche formule également ses critiques « Il y a un problème de personnel et de ressources sur le territoire « , regrette le sénateur PS Rachid Temal au Sénat public » Je suis à gauche, et la première des libertés pour tous est la sécurité Nous avons besoin d’un système global de prévention et de répression « , a-t-il déclaré

Ce discours du ministre de l’Intérieur et de son ministre délégué intervient quelques jours après l’attentat au mortier d’artifice contre le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), survenu dans la nuit de samedi à dimanche Elle arrive également quelques heures avant sa rencontre avec tous les syndicats de policiers, dans l’attente de mesures susceptibles d’apaiser les «marre» de la profession après une série de violences, comme l’agression par balles de deux policiers, mercredi dernier à Herblay ( Val-d’Oise)

Lors de sa rencontre avec les syndicats, prévue le 530 pm par visioconférence en raison de la crise sanitaire, Gérald Darmanin doit présenter le budget 2021 et le plan de relance assigné à son ministère, selon son entourage rejoint par l’AFP L’enveloppe est au total de plus d’un milliard d’euros, 40% étant inscrit au budget. la priorité est la «vie quotidienne des policiers», c’est-à-dire leurs conditions de travail, les équipements (ordinateurs, véhicules, etc.), ajoute son entourage à l’AFP Le ministre entend également évoquer l’immobilier, avec les rénovations attendues des commissariats de police

L’aspect de la réponse pénale devrait être abordé jeudi, lors d’une réunion des syndicats de policiers cette fois avec Emmanuel Macron, qu’ils réclament depuis longtemps « Le chef de l’Etat s’intéresse enfin au dossier », a déclaré Patrice Ribeiro , secrétaire général de Synergie Officiers, à l’AFP « Nous avions l’impression que c’était l’angle mort du mandat de cinq ans », at-il ajouté

Gérald Darmanin, Marlène Schiappa, ministère de l’Intérieur

Actualités du monde – FR – Darmanin inaugure le point mensuel sur les chiffres de la criminalité


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]