World News – FR – Fermeture de bars et restaurants: rencontre ce jeudi entre gouvernement et professionnels

0
14

L’Etat s’engage à soutenir les entreprises concernées Une réunion téléphonique est prévue à 11h30 entre Bercy et des représentants de l’hôtellerie et de la restauration, des événements et des salles de sport

L’Etat a durci son ton face à la résurgence de l’épidémie, mais promet d’être là avec les professionnels touchés par les fermetures totales ou partielles de leur établissement Ce jeudi 24 septembre à partir de 11h30, les ministres de Bercy – Bruno Le Maire pour l’Economie et Alain Griset, en charge des PME et TPE – rencontrent des représentants de l’hôtellerie et de la restauration, des événements et des salles de sport

A partir de samedi, les bars et restaurants des quartiers en « alerte maximum » (dans la métropole d’Aix-Marseille, et en Guadeloupe) sont contraints de fermer complètement Dans onze autres métropoles, dont Paris, les bars devront fermer à partir de 10 pm Dans ces zones en «alerte renforcée», les salles de sport, les gymnases et les salles de fêtes sont également concernés par ces fermetures

Dans la restauration, les professionnels ne s’effacent pas « C’est une décision injuste du gouvernement qui ne cherche qu’à cacher son incapacité à gérer la crise », Franck Trouet, porte-parole du syndicat patronal GNI, qui représente les indépendants ont déclaré à l’AFP hôtellerie et restauration «Nos établissements ont dépensé des millions d’euros pour respecter les protocoles, et ils veulent que nous fermions?»

»VOIR AUSSI – Marseille: Olivier Véran annonce » la fermeture totale des bars et restaurants « 

Pour le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), François Asselin, ces nouvelles restrictions sont un «coup dur» pour les commerçants de l’hôtellerie-restauration et leurs fournisseurs, déjà fortement fragilisés par les fermetures printanières confinement Alerter sur la situation déjà très difficile de ces petites entreprises, il a demandé au gouvernement « d’annuler les charges Les petits acteurs du secteur ne pourront pas s’en sortir autrement », expliquait-il dans la matinée d’Europe 1

Face à la recrudescence de l’épidémie et aux nouvelles restrictions sanitaires, il implore l’exécutif de faciliter l’accès au niveau deux du fonds de solidarité dédié aux indépendants et aux TPE, et accessible jusqu’à la fin de l’année Pour rappel , le premier niveau du fonds de solidarité a déjà concerné 17 millions d’entrepreneurs, qui ont reçu un maximum de 1500 euros « Pour l’instant, la charge administrative est trop lourde pour que les indépendants y aient accès Nous demandons au ministère de simplifier les procédures », a expliqué François Asselin Selon le ministère de l’Économie, ce niveau d’aide a déjà profité à 32000 entreprises

Le représentant des employeurs évoque également les difficultés pour les restaurants et bars à payer les donateurs, du fait de leur déclin ou de la cessation de leur activité Ces derniers jours, le ministre des PME Alain Griset avait notamment demandé aux préfets de réfléchir à l’organisation de «médiations entre bailleurs et bailleurs» Pour le secteur de l’hôtellerie-restauration, cafés et bars, le CPME prévoit une sinistralité de l’ordre de 20% d’ici la fin de l’année « Si l’économie sort de cette période en lambeaux, personne ne pourra se redresser », a déploré François Asselin, qui anticipe que de nombreuses entreprises ne pourront pas rembourser les prêts garantis par l’Etat (PGE) qui leur ont été accordés.

Invité de l’émission matinale Sud Radio, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a pour sa part déploré le manque d’organisation du gouvernement « Le secteur n’a pas été consulté, et les élus locaux semblent également avoir été exclus de les discussions Nous aurions dû avertir avant d’agir « 

« VOIR AUSSI – Philippe Juvin sur la fermeture des bars et restaurants: » Je m’interroge sur la pertinence « 

De son côté, l’Etat assure qu’il sera présent pour les professionnels touchés par ces nouvelles restrictions « L’Etat est et restera aux côtés des entreprises concernées par les mesures liées à la crise sanitaire », a promis mercredi soir le ministre de la Economie, Bruno Le Maire dans un tweet, après les annonces de son collègue de la Santé

« La décision est difficile () Mais l’Etat n’abandonnera pas ceux qui vivent ces temps difficiles aujourd’hui », a ajouté Olivia Grégoire jeudi matin, sur le plateau de BFM Business « Nous allons préserver les mécanismes, nous allons pour les maintenir, qu’il s’agisse du prêt garanti par l’État ou du fonds de solidarité « , a affirmé le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé de l’économie sociale, solidaire et responsable

La ministre de l’Industrie, Agnès Pannier Runacher, interrogée ce matin sur le Sénat Public, a également répété que les aides seraient renouvelées pour les secteurs concernés par ces fermetures « A chaque fois, nous y sommes allés Nous y serons bien sûr »

Plus terrible que le Covid, nous sommes tous, nous Français, souffrant d’inculturation scientifique! Et pi c’est tout! Futur titre de The Lancet: Véran a raison, Véran a toujours raison!

Il suffit d’aller dans un bar ou un restaurant pour voir qu’aucune mesure n’est vraiment respectée On ne va pas au bar pour garder un masque et une distance !!

Fermeture de restaurant

Actualités du monde – FR – Fermeture de bars et restaurants: rencontre ce jeudi entre gouvernement et professionnels



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-fermeture-de-bars-et-restaurants-rencontre-ce-jeudi-entre-gouvernement-et-professionnels/?remotepost=323416

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]