World news – FR – Ligue 1 : l’OM refroidi à domicile

0
10

« Merci d’avoir honoré nos couleurs et souillé les leurs. » Privés de stade, les supporteurs de l’OM ont pris le temps d’installer plusieurs banderoles dans les virages, quatre jours après la victoire face au PSG au Parc des Princes. Mais s’ils avaient été au Vélodrome, ce jeudi soir, les fadas marseillais auraient sans doute beaucoup sifflé. Un triste OM s’est incliné face à Saint-Etienne (0-2), ce jeudi, lors d’un match en retard de la première journée de Ligue 1. L’ASSE prend la tête du championnat.

Le silence du Vélodrome les a endormis ? Les Marseillais ont commencé leur match sur un faux rythme. Les Stéphanois les ont surpris d’entrée, avec un but sur une attaque expresse, dès la 6e minute du match. Yvann Maçon a déclenché côté gauche, a débordé Hiroki Sakai et a adressé un excellent centre. Romain Hamouma a devancé Duje Caleta-Car au point de pénalty pour ajuster Steve Mandanda d’une parfaite reprise du gauche. La première occasion aura été la bonne pour Hamouma (6e). Denis Bouanga a doublé la mise à la 74e, au terme d’une jolie contre-attaque initiée par Arnaud Nordin.

La tête de Leonardo Balerdi, sur corner, est passée au-dessus (41e). La frappe-tacle de Marley Aké, seul aux six mètres, a heurté la barre transversale (53e). Morgan Sanson, isolé au point de pénalty, a manqué son tir du gauche, sur un centre en retrait parfait de Dimitri Payet (55e). Et Florian Thauvin n’a pas réussi à jouer au renard des surfaces et à la pousser dans le but de Jessy Moulin. Bref, les Marseillais ont été extrêmement imprécis. Seul Florian Thauvin a cadré deux coups francs (77e et 89e), tous deux repoussés par Jessy Moulin.

La dernière fois que Saint-Etienne avait battu Marseille au Vélodrome, les buteurs des Verts se nommaient Michel Platini, Johnny Rep et Dominique Rocheteau. L’OM n’avait plus perdu contre l’ASSE au Vélodrome depuis le 10 août 1979 (3-5). La série était chère au cœur des Ultras de l’OM, pour qui Saint-Etienne est le rival historique, plus que Paris, Bordeaux ou Lyon. Covid oblige, il n’y avait qu’un millier de supporters, ce jeudi, tous en tribune présidentielle. Ça ne les a pas empêchés de grogner.



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-ligue-1-lom-refroidi-a-domicile/?remotepost=288803

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]