World news – FR – Lille mise sur la qualité de l’air, sans nouveau souffle

0
9

Lille Lille mise sur la qualité de l’air, sans nouveau souffle

VILLE La majorité municipale a présenté les grands axes de sa politique pour améliorer la qualité de l’air et développer les mobilités douces

Publié le 15/09/20 à 18h12
— Mis à jour le 15/09/20 à 18h58

Ce n’est pas encore l’heure du grand soir. Souvent pointée du doigt pour être l’une des villes françaises les plus touchées par la pollution aux particules fines, Lille tente de régler le problème… sans vouloir tout bouleverser non plus. Loin d’être le chantre d’une écologie punitive, la ville vise plutôt « une écologie de participation citoyenne », comme l’a résumé Jacques Richir.

L’adjoint à l’Espace public, au Cadre de vie et aux Mobilités a présenté, ce mardi, les projets prévus pour améliorer la qualité de l’air et les mobilités douces. Et sur le papier, il n’y a pas d’immense révolution à attendre d’ici 2026, date de la fin du mandat municipal. Car la majorité de Martine Aubry, réélue en juin dernier, ne part pas d’une feuille blanche. Périphérique limité à 70 km/h, mise en place de la ville en zone 30 (sauf axes structurants), nouveau plan de circulation, rénovation thermique des bâtiments publics ou encore développement de pistes cyclables, des gros moyens ont déjà été mis en place.

A l’heure où le vert est à la mode dans les grandes agglomérations françaises, Lille, qui n’a plus d’écolos dans la majorité, ne souhaite donc pas trancher avec ses politiques précédentes et veut aller à son rythme. La capitale des Flandres va ainsi prendre le temps d’associer les habitants à la réflexion en créant d’un haut conseil lillois au climat, en mars 2021. Mais aussi en développant le réseau de pistes cyclables dans la ville.

« Nous avons aujourd’hui 130 kilomètres de pistes et de double sens cyclables à Lille. Nous espérons atteindre 230 km d’ici 2026 avec un axe fort dédié aux franchissements de ponts qui est actuellement le plus gros obstacle à la pratique du vélo à Lille », a reconnu l’adjoint à l’espace public. 50 nouveaux box à vélo vont ainsi voir le jour en 2021 et une maison des mobilités durables où il sera possible, par exemple, de faire réparer son vélo va également bientôt s’installer en centre-ville.

Pas sûr cependant que cela convienne à ceux qui réclament des changements plus marqués. Surtout qu’il n’est pas prévu d’agrandir massivement le secteur piétonnier. Battu de 237 voix aux dernières élections municipales, l’écologiste Stéphane Baly estime que les annonces faites ce mardi ne vont pas assez loin. 

« On est plus sur un changement de pignon que sur un changement de braquet. Ça va dans le bon sens, mais Lille reste très en retard par rapport à d’autres métropoles. Comme c’est tendance de faire du vélo, on fait du vélo mais Lille n’est pas du tout dans le peloton. Par rapport à d’autres villes, on est sur une politique très timorée avec une lecture rétrograde de la place de la voiture en ville. A Lille, on est encore sur du 50 % voiture, 50 % pour le reste. A Paris, avec une maire socialiste comme à Lille, le 50/50 n’est déjà plus possible. On a vraiment trois trains de retard sur les mobilités et la qualité de l’air en maintenant coûte que coûte la place de la voiture », tacle l’ancien membre de la majorité municipale devenu élu d’opposition.

Pourtant, avec la grande rénovation annoncée des secteurs Solferino, Molinel, Victor Hugo ou place du Maréchal-Leclerc, « on aura profondément modifié la physionomie de cette ville dans six ans », assure Jacques Richir. Six ans ne seront pas de trop pour convaincre les plus sceptiques.

10/09/20 | SECURITE

08/09/20 | URBANISME

15/07/20 | SECURITE ROUTIERE

11:49 | SOCIAL

11:38 | CORONAVIRUS

11:33 | REQUETE

Choix de consentement © Copyright 20 Minutes – La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-lille-mise-sur-la-qualite-de-lair-sans-nouveau-souffle/?remotepost=279410

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]