Cameroun-Examens officiels : Voici pourquoi le taux de réussite en hausse

0
58

D’après les statistiques du 09 septembre 2020, de l’office du baccalauréat du Cameroun (Obc), l’on note une hausse de réussite dans les résultats d’admission et d’admissibilités aux baccalauréats et brevets professionnels.

Finie l’anxiété pour les candidats des baccalauréats de l’enseignement secondaire technique industriel. Depuis le mercredi 09 septembre, les candidats du brevet industriel et professionnel sont également fixés. Dans cette mouvance, on a concrètement, le baccalauréat des séries Af, F4-Be, Tp, F6, F7 et F8. Pour cette session, l’Obc a retenu 1428 inscrits.

Parmi eux, 1418 ont été présents dans les salles de composition. Et 1089 sont admis. Soit un pourcentage de 76, 79%, contre 71,71% en 2019. L’on observe une évolution de 05,09%. Le classement de 2019 fait état de 1171 candidats inscrits. 1163 ont affrontés les épreuves et 834 élèves ont été déclarés admis.

Le brevet de technicien, a quant à lui, présenté sur 16 filières: Bijo, Gt, Ib, Ih, Mhb, Mise, Isrh, Mem. 7814 candidats ont postulé et 7749 ont effectivement concouru durant l’examen. Au final, 6399 élèves ont réussi soit un taux de réussite de 82,59 %. Par contre à la session précédente, cet examen a eu un taux de réussite de 53,87%.

L’Obc note une augmentation de 28,73 points en 2020. Un an en arrière, cet examen a connu une baisse de participation d’élèves par rapport à cette session. Avec 2052 apprenants qui ont déposé leurs candidatures. Pour 2040 candidats effectifs ‘lors des épreuves. Pour 1099 admis. Dans le même ordre d’idées, les brevets professionnels industriels regroupent dix modules de formation.

Taux de réussite

Il s’agit de la Chme, Eldi, Elie, Maco. Dans cette catégorie, l’Office du baccalauréat a. recensé 231 élèves. 214 ont pris part aux épreuves. A la fin, 174 candidats ont franchi la ligne d’arrivée. D’où un taux de réussite de 83,64%.

Malgré le taux de participation réduit contrairement à 2019, l’Obc fait savoir que 303 personnes avaient déposé les dossiers dans plusieurs centres d’examens. 298 élèves avaient composé. Pour une réussite de 298. Soit un taux de réussite en hausse de 18,54%, par rapport au 65,10% de l’année dernière. Dans ce segment, les candidats aux deux examens vont devoir passer les épreuves pratiques dans les prochains jours avant d’être définitivement déclarés admis.

Pour le baccalauréat Af, Ci, et F, Roger Etienne Minkoulou a retenu 6948 candidats effectifs lors des épreuves par rapport aux 7004 candidatures annoncées avant l’entame de l’examen. Les admissibilités s’élèvent à 4265. Un pourcentage temporaire de 60,62%. Pourtant le taux de réussite définitif de l’année précédente était de 61,38%. En tenant compte de 4265 admissibles, l’on peut s’attendre à un taux de réussite plus élevé cette année. En revanche, le brevet de technicien de trois spécialités: Ef, Meb, Mf/Cm enregistre 28,507 points en moins. D’où le grand fossé relevé par l’Obc qui ne voit pas les candidats atteindre les 44,9 points de 2019.

Au départ en 2020, 1576 candidats. 1554 ont effectivement concouru. A l’heure des résultats 443 admissibles retenus Contre 772 admissibles sur 1608 candidats en 2019. Sur toute l’étendue du territoire national, 12 577 dossiers avaient été déposés pour le compte de l’exercice 2019-2020. Dont 9731 au baccalauréat technique et 2846 au brevet de technicien sciences et techniques du tertiaire.

Dans les régions du Centre, Sud et Est, l’Office du baccalauréat du Cameroun (Obc) avait aligné 4892 candidats, toutes séries confondues. Le Centre enregistrait, 3748 candidats. Soit 2393 candidats au bac technique et 1355 personnes au brevet de technicien. A l’Est,616 candidats étaient en lice. Alors que le Sud en comptait 352 élèves.
616 candidats étaient en lice. Alors que le Sud en comptait 352 ! élèves.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here