Les acquisitions d’actifs au Tchad et au Cameroun : les révélations de Savannah Energy sur Franck Biya, Elung Che et Pagop Noupoué.

0

ACHATS D’ACTIFS AU TCHAD ET AU CAMEROUN : LES RÉVÉLATIONS DE SAVANNAH ENERGY SUR FRANCK BIYA, ELUNG CHE ET PAGOP NOUPOUÉ

La cession de 10% des parts de Savannah Energy dans Cameroon Oil Transportation Co (Cotco) à la Société nationale des hydrocarbures (SNH) a suscité de nombreuses polémiques. Dans une interview accordée au quotidien Jour, le vice-président de Savannah Energy pour l’Afrique, Yacine Wafy, a répondu aux accusations de la présidence tchadienne qui a rappelé son ambassadeur au Cameroun pour exprimer sa colère face à la décision de son voisin de conclure un pacte avec Savannah Energy. Yacine Wafy a démenti les accusations et a affirmé que Savannah Energy est cotée à la Bourse de Londres et membre de l’ITIE. Il a également nié toute implication de Franck Emmanuel Biya, fils du président Paul Biya, dans la transaction avec la SNH.

Yacine Wafy a également révélé que deux délégations officielles de la République du Cameroun se sont rendues à N’Djamena dans le cadre de cette affaire. Il s’agit de feu Ahmadou Ali, ancien vice-Premier ministre et de Paul Elung Che, ministre, secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Les deux personnalités s’étaient respectivement rendues au Tchad pour négocier avec les autorités un accord de cession au Cameroun d’une partie des actifs alors détenus par ExxonMobil et Petronas.

En outre, Yacine Wafy a tenté de déconnecter la nomination de Joseph Pagop Noupoué au conseil d’administration de Savannah Energy des soupçons sur la présence camerounaise au sein de l’entreprise. Il a révélé que la branche camerounaise d’Ernst & Young, dirigée par cet avocat de 54 ans, assiste Savannah Energy dans toutes les affaires juridiques depuis 2014.

La cession de 10% des actions de Savannah au profit de la SNH est soumise à une condition suspensive : la modification préalable des statuts de Cotco. Yacine Wafy a affirmé que le transfert des actions de Savannah à la SNH ne sera effectif qu’après la modification des statuts qui l’interdisent en l’état actuel.

Mots clés: Rachats, d’actifs, Tchad, Cameroun, Savannah Energy, Franck Biya, Elung Che, Pagop Noupoué.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire