Popular Action Party soutiendra une coalition dirigée par un anglophone pour l’élection présidentielle de 2025
Home Politique Popular Action Party soutiendra une coalition dirigée par un anglophone pour l’élection présidentielle de 2025
Politique

Popular Action Party soutiendra une coalition dirigée par un anglophone pour l’élection présidentielle de 2025

Lors de sa convention tenue à Buea les vendredi 21 et samedi 22 juin, le Popular Action Party (PAP) a décidé de soutenir une coalition dirigée par un Anglophone pour l’élection présidentielle de 2025.

Cette résolution intervient dans un contexte où le PAP a également désigné Njang Denis Tabe comme son candidat pour cette élection présidentielle.

Appels à la paix et à l’inclusivité

Lors de la convention, le PAP a lancé un appel au gouvernement pour qu’il respecte le calendrier électoral et organise un dialogue national inclusif, tout en exhortant les combattants séparatistes à embrasser la paix. Le parti a souligné la nécessité d’un dialogue plus inclusif, impliquant toutes les parties prenantes et acteurs du conflit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Préoccupations économiques et sociales

Le PAP a également exprimé sa préoccupation face au coût de la vie élevé, appelant le gouvernement à aligner les salaires sur le prix des biens et services. La convention visait non seulement à unir le parti mais aussi à galvaniser ses militants en vue des prochaines élections présidentielle, municipales et législatives.

Appels à l’Unité nationale

Après l’événement, le Président du PAP, Njang Denis Tabe, a appelé le gouvernement à écouter et à répondre aux préoccupations du peuple. Il a souligné la nécessité de la réconciliation nationale et de la construction d’une nation unie, mettant l’accent sur la fin du discours de haine et la réunification du pays.

Vers une coalition avec un leadership anglophone

Bien que le PAP souhaite soutenir une coalition dirigée par un Anglophone, aucune n’est encore formée. Njang Denis a expliqué que des alliances se forment et que le soutien à un Anglophone est une proposition. Il a affirmé que le parti a toujours soutenu l’idée d’un Anglophone à la tête du pays, mais qu’ils resteront ouverts aux décisions prises par les Camerounais dans le cadre d’une coalition.

Participation électorale

Le PAP a encouragé ses militants à s’inscrire sur les listes électorales, réaffirmant leur engagement à participer à toutes les élections à venir.

Outre les membres et sympathisants du parti, la convention a été marquée par la présence de représentants d’autres partis d’opposition, notamment le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le PCRN de Cabral Libii, et Me Akere Muna du Mouvement Maintenant.

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Afrique du Sud : Une nouvelle loi sur le climat révolutionne la lutte contre le réchauffement

Cyril Ramaphose, Président d’Afrique du Sud L’Afrique du Sud franchit un pas...

Hommage à Abdou Benito : la voix inoubliable du Camerounais « L’Orphelin »

Oublier est un tour du diable, mais le souvenir d’Abdou Benito restera...

Les derniers soldats américains quittent le Niger, début août

Des soldats américains Le retrait des forces américaines du Niger, annoncé comme...

Des milliers de manifestants anti-Netanyahu entourent le Capitole

Des milliers de manifestants se sont rassemblés mercredi autour du Congrès américain...

[quads id=1]