Cameroun-Licenciements à Vision4: une employée parle de ce qui s’est réellement passé

0
145

Albertine Bitjaga fait partie de la longue liste des journalistes et employés du groupe Vision 4 qui ne vont plus exercer à la tour de Nsam. Alors que Amougou Belinga annonce une série de licenciement dans son groupe ce 17 septembre, la journaliste confie avoir souhaité de son propre gré stoppé l’aventure.

Parmi les grandes figures sur le départ il y a Parfait Ayissi, Michel Tsoungi, Valerie Ntida ou encore Maxime Tsabag. Ils sont 41 sur la liste, apprend-on.

« Je reçois beaucoup de messages à l’instant pour vérifier une info. Oui je ne fais plus partie des effectifs de vision4. Même si je pensais l’annoncer plus élégamment. Mais non ce n’est pas un licenciement puisque j’ai décidé moi-même de prendre du repos » confie Albertine à Médiatude.

«Ceux qui me sont proches savent que j’ai traversé un coup dur côté santé il y a peu et pour une chaîne qui se relance je ne pouvais pas être au top. » ajoute-t-elle.

« Je n’ai pas déposé les dossiers qui avaient été demandés lors de la restructuration (…) Maintenant connaissant la générosité légendaire de mon désormais ex patron je suppose que me mettre dans la liste des licenciés ça peut changer beaucoup de chose en termes de droits sociaux… » précise-t-elle à Médiatude.

Ancienne de Equinoxe Tv, elle avait démissionné de la chaine de Sévérin Tchounkeu en 2017.

Selon le directeur adjoint de Vision 4, Bruno Bidjang, la chaîne reprend ses activités ce lundi 21 septembre.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here