Home Sports Adolarc Lamissia interpelle le ministre Manaouda Malachie : il faut mettre fin à la tromperie !
Sports

Adolarc Lamissia interpelle le ministre Manaouda Malachie : il faut mettre fin à la tromperie !

Un journaliste camerounais, Adolarc Lamissia, a récemment écrit une lettre ouverte au ministre de la Santé, Manaouda Malachie, dans laquelle il remet en question l’organisation d’un meeting régional du parti auquel appartient le ministre. Selon Lamissia, cette initiative va à l’encontre de la hiérarchie du parti et des préoccupations essentielles des habitants de la région, telles que l’accès à l’eau potable, l’amélioration des infrastructures routières et la lutte contre Boko Haram. Il encourage également le ministre à solliciter l’aide du président Paul Biya pour réconforter la population victime de Boko Haram depuis plus de cinq ans.

Lamissia appelle le ministre à faire preuve de responsabilité et à se concentrer sur son travail de ministre de la santé ou à démissionner pour s’investir pleinement en politique, tout en respectant la discipline de son parti, le RDPC. Cette lettre ouverte est un appel à l’action pour mettre fin à la tricherie, promouvoir le dialogue et l’action constructive.

Cette lettre ouverte est un rappel à l’ordre de la presse et met en lumière les préoccupations des citoyens et les défis auxquels les politiques doivent répondre pour améliorer le quotidien de la population. Restez connecté avec 237online.com pour en savoir plus sur l’évolution de la situation.

Mots clés : Adolarc, Lamissia, ministre, Manaouda, Malachie, tromperie, responsabilité, politique, RDPC, Boko Haram.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

La vengeance de Mouelle Kombi contre Eto’o au Cameroun

Le ministre camerounais des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, affiche une détermination sans...

Conditions de détention de Reckya Madougou au Bénin : Interpellation du gouvernement

Le gouvernement béninois est interpellé sur les conditions de détention de Reckya...

« Le lourd verdict pour l’ex-ministre de Paul Biya : 16 ans de prison »

16e anniversaire de l’emprisonnement d’Urbain Olanguena Awono Le 31 mars 2008 marque...

Défi risqué : Laurent Esso provoque Biya

Basile Atangana Kouna: Un blocage qui perdure Le Camerounais Elong Ndame a...

[quads id=1]