Cyclisme. Tour de France 2020 : entre les gouttes et les chutes, Kristoff premier vainqueur maillot jaune

    0
    21

    Drôle de première pour ce Tour de France 2020. Partie de Nice, cette première étape, remportée au sprint par Alexander Kristoff, a connu de nombreux rebondissements.

    Pour commencer, trois coureurs sont partis dans l’échappée, dès les premiers hectomètres de l’étape. Cyril Gautier (B&B Hôtels), Fabien Grellier (Total Direct Energie) et Michael Schär (CCC). Une échappée qui n’aura jamais pu rêver d’une victoire d’étape, les principales équipes ayant géré l’écart avec les fuyards, qui n’ont jamais eu plus de 3 minutes d’avance.

    Mais un élément perturbateur est ensuite venu animer la course : la pluie. Quelques minutes seulement après le départ, les gouttes ont commencé à tomber, rendant la chaussée particulièrement glissante. Dès le premier passage sur la ligne, à 117 kilomètres de l’arrivée, Sam Bennett, un des favoris de cette étape autour de Nice a été impliqué dans une grosse chute.

    Quelques minutes plus tard, trois coureurs d’AG2R (Pierre Latour, Benoit Cosnefroy et Nans Peters) sont tombés, ainsi que le franco-russe d’Ineos-Grenadier, Pavel Sivakov. Julian Alaphilippe, victime d’un incident mécanique, a également laissé quelques plumes dans la descente de la côte de Rimiez. Parmi les victimes de chutes, on citera pêle-mêle Nairo Quintana, Richie Porte, Luis Léon Sanchez, Marc Soler…

    Après toutes ces chutes, le peloton a décidé de ralentir la cadence, ce qui n’a pas empêché le peloton de reprendre les trois échappés à 57 kilomètres de l’arrivée. Cela n’a pas non plus empêché George Bennett et Miguel Angel Lopez de chuter dans les derniers kilomètres de l’étape.

    Dans les derniers kilomètres, Benoît Cosnefroy a bien tenté sa chance en solitaire, mais le sprint était inéluctable. Pourtant, une dernière chute est venue perturber une dernière fois le peloton : à 3 kilomètres de l’arrivée, de nombreux coureurs sont tombés, parmi lesquels des Groupama-FDJ, dont Thibaut Pinot et David Gaudu. Plus de peur que de mal pour les coureurs de la formation française, mais alors que l’étape prévoyait



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here