Nécrologie: Grosses spéculations sur les causes du décès de Belinga Eboutou, voici pourquoi!

    0
    11

    La nouvelle du décès de l’ancien ministre, directeur du Cabinet civil de la Présidence de la République a d’abord circulé de bouche à oreille, puis sous forme de rumeurs sur les réseaux sociaux. Martin Belinga Eboutou, ancien Ministre, Directeur du Cabinet civil à la Présidence de la République du Cameroun n’est plus, a déclaré la Présidence dans un communiqué.

    « Le Cabinet civil de la Présidence de la République annonce avec regret le décès aujourd’hui à 13h30 de M. Martin Belinga Eboutou », a déclaré Samuel Mvondo Ayolo, Ministre, Directeur du Cabinet civil, dans un communiqué en date du mercredi 8 mai 2019.  Bien que la Présidence de la République n’ait pas divulgué où exactement Belinga Eboutou est décédée, la rumeur veut qu’il ait lâché son dernier soupir dans un hôpital à Genève, en Suisse, où il était soigné depuis quelques semaines.

    Les frais médicaux relatifs à son hospitalisation avaient par ailleurs fuité sur les réseaux sociaux, causant le tollé auprès de plusieurs observateurs. Beaucoup estimaient ces frais exorbitants. Certaines sources se demandaient d’ailleurs pourquoi il n’etait pas hospitalisé dans son propre pays comme la majorité des Camerounais, pointant indirectement du doigt les supposés « manquements » du régime de Yaoundé dans le domaine sanitaire.

    Ancienne séminariste, formée au Zaïre et à Paris, Belinga Eboutou a obtenu un diplôme en droit canonique, un doctorat en droit et un diplôme de la section diplomatique de l’ENA de Paris. Le diplomate de carrière a servi dans de nombreuses ambassades camerounaises à l’étranger, notamment à Brazzaville et à Paris, avant de retourner à Yaoundé, où il est devenu directeur du protocole d’Etat en 1989.

    Particulièrement proche de Paul Biya, dont il partage la ferveur religieuse, il est ensuite nommé directeur pionnier du cabinet civil en 1996, avant de représenter le Cameroun aux Nations Unies à New York dès 1997. Il a été nommé à la tête du Cabinet civil en 2010 où il a servi jusqu’au 2 mars 2018, date à laquelle il a été remplacé par Samuel Mvondo Ayolo.

    Source: Camer24.net

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here